Nos engagements : qualité sur les flacons, choix du verre violet Miron

Pour préserver nos cosmétiques présentés sous forme de liquides, nous avons fait le choix d’un conditionnement particulier : le verre violet MIRON.
Le verre violet Miron est inégalé dans la conservation des produits tels que l’eau, les remèdes homéopathiques, les huiles essentielles, les produits pharmaceutiques, les cosmétiques et les préparations à base de plantes.

Verre violet Miron : Conservation naturelle et propriétés curatives


Afin de prouver plus facilement la protection de la qualité donnée à la nourriture stockée dans le verre violet MIRON, une expérience microbiologique a été réalisée avec des tomates cerise. Pendant cet essai, une tomate cerise a été stockée pendant 7 mois dans un récipient en verre blanc une autre dans un récipient en verre violet Miron, puis une troisième a été maintenue à température ambiante, où la lumière du soleil pouvait latteindre. Après sept mois, les échantillons ont été photographiés. Le résultat montre que les tomates conservées dans le verre blanc montrent des signes évidents du changement microbiologique, tandis que celles conservées dans le récipient en verre violet MIRON ont gardées leur couleur d’origine intact et ne montre aucun signe de dessèchement.
Le verre pulvérisé, comme le verre blanc, vert et brun, est perméable au spectre de la lumière visible et n’a pas, par conséquent, une protection suffisante contre la dégradation photochimique.
A titre d’expérience, plusieurs herbes et épices ont été stockées pendant 3 mois dans plusieurs types de verre (blanc, brun, violet), et ont été soit exposées au soleil pendant plusieurs heures par jour ou tenues à l’écart de la lumière du soleil. Au bout de 2 mois, le changement de qualité visible a été enregistré avec des photographies, et des différences olfactives déterminée dans le cadre d’un test à l’aveugle avec des bénévoles.

 

Verre violet Miron : Caractéristiques du verre violet Miron

Le rayonnement solaire comprend différents types de lumière, visible et invisible. Le spectre visible devient perceptible à nos yeux quand la lumière blanche est canalisée à travers un prisme de verre. Cependant, la lumière contient en outre une partie qui est invisible à l’il nu et se trouve dans un rayon de longueur d’ondes électromagnétiques infrarouges et ultra-violets.

Les formes de vie végétale ont besoin du soleil pour croître. À l’achèvement du processus de croissance, cependant, l’exposition prolongée au soleil provoque l’effet inverse, ce qui accélère le processus de décomposition des molécules organiques. Le verre violet MIRON, en ce sens, acte comme un filtre naturel, car il ne laisse passer que le rayonnement solaire utile pour protéger et améliorer la qualité des substances précieuses et sensibles.
Il existe un large éventail de matériaux d’emballage disponibles de nos jours, dont beaucoup sont perméables à la lumière visible. Des graphiques montrent à quel degré la lumière peut pénétrer dans les différents matériaux : les blocs de verre MIRON violets filtrent la lumière visible à l’exception des rayons ultraviolets permettant, en même temps, le passage d’une certaine proportion de rayonnement UV-A et de l’infrarouge.
Cette combinaison unique garantit une protection optimale contre le processus de vieillissement provoqué par la lumière et l’augmente visiblement ainsi, la durée et l’efficacité des produits.